incontestable


incontestable

incontestable [ ɛ̃kɔ̃tɛstabl ] adj.
• 1611; de 1. in- et contestable
Qui n'est pas contestable, que l'on ne peut mettre en doute. avéré, certain, évident, flagrant, indiscutable. Fait réel et incontestable; vérité incontestable. Une incontestable réussite. Sa bonne foi est incontestable. inattaquable, indéniable. J'avais « une autorité morale incontestée, incontestable, indiscutable » (Duhamel). Preuve incontestable ( formel) . Il est incontestable que (et l'indic., le condit.). Il est incontestable qu'il y a une crise. Il est incontestable qu'il peut, qu'il pourrait réussir. C'est incontestable : cela ne fait aucun doute, cela tombe sous le sens. ⇒ évident. ⊗ CONTR. Contestable, discutable, douteux; 1. faux.

incontestable adjectif Qui n'est pas contestable : Victoire incontestable.incontestable (synonymes) adjectif Qui n'est pas contestable
Synonymes :
- avéré
- évident
- indéniable
- irrécusable
- irréfragable
- irréfutable
- sûr
Contraires :
- hypothétique
- problématique

incontestable
adj. Qui ne peut être contesté, mis en doute. Progrès incontestable.

⇒INCONTESTABLE, adj.
A. — Qui ne fait l'objet d'aucune contestation, que l'on ne peut mettre en doute ou en question. Synon. assuré, authentique, avéré, certain, évident, flagrant, indéniable, indiscutable, indubitable, irrécusable, irréfragable, irréfutable, manifeste, sûr; anton. contestable, controversable, discutable, erroné, faux, hypothétique, incertain, niable, problématique. Mon droit est évident, palpable, incontestable. Tout le monde en convient, et nul n'y contredit (COURIER, Pamphlets pol., Conseil préfect. Tours, 1820, p. 54). Mais l'apparition d'Adrienne est-elle aussi vraie que ces détails et que l'existence incontestable de l'abbaye de Châalis? (NERVAL, Filles feu, Sylvie, 1854, p. 609) :
Sur le domaine étroit de notre planète (le seul encore où nous puissions faire de la biologie) la relation structurelle ici notée entre complexité et conscience est expérimentalement incontestable, et depuis toujours connue.
TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 334.
SYNT. Avantage, charme, fait, mérite, point, principe, progrès incontestable; affirmation, autorité, bonne foi, influence, maxime, preuve, réalité, supériorité, utilité, valeur, vérité incontestable; incontestable succès, talent; réel et incontestable; évident et incontestable; incontestable et incontesté, incontesté et incontestable; absolument, parfaitement incontestable.
Locutions
Souvent dans un dialogue, formule d'acquiescement. C'est incontestable; la chose, le fait est incontestable. Cela tombe sous le sens. Il est malade, le fait est incontestable. Il lui faut un traitement quelconque (BALZAC, Peau chagr., 1831, p. 259). La médecine est un art, c'est évident; elle est une science, c'est également incontestable (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 175).
Il est incontestable que + ind. Il est incontestable que l'homme a besoin d'un but qui le séduise (SENANCOUR, Obermann, t. 2, 1840, p. 146). Il était incontestable que sa présence dans la maison avait choqué le docteur Bellamy (SIMENON, Vac. Maigret, 1948, p. 56).
B. — P. ext. Dont la valeur, le talent n'est pas contestable. Les Parnassiens, (...) poètes incontestables pour la plupart (VERLAINE, Œuvres posth., t. 2, Crit. et conf., 1896, p. 247). V. incontesté ex.
REM. Incontestabilité, subst. fém., rare. Caractère de ce qui est incontestable. Dr. Clause d'incontestabilité (d'une police d'assurance-vie). ,,Clause selon laquelle l'efficacité du contrat est incontestable par l'assureur, si du moins l'assuré a rempli ses obligations envers lui`` (BARR. 1967-74).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1611 (COTGR.). Dér. de contestable qu'il atteste indirectement avec contestablement (COTGR.); préf. in-1. Fréq. abs. littér. : 849. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 719, b) 1 143; XXe s. : a) 1 145, b) 842.

incontestable [ɛ̃kɔ̃tɛstabl] adj.
ÉTYM. 1611; de 1. in-, et contestable (indirectement attesté par contestablement).
1 Qui n'est pas contestable, que l'on ne peut mettre en doute. Authentique (3.), avéré, certain, constant (4.), évident, flagrant, indéniable, indubitable; indiscutable, sûr; doute (hors de). || Fait (cit. 20) réel et incontestable; vérité incontestable (→ Assertion, cit. 3; fluide, cit. 8; fondre, cit. 15). || Il est incontestable que… (et indicatif); c'est incontestable : cela tombe sous le sens (→ Froissement, cit. 8; gazetier, cit.; homme, cit. 29). || La chose, le fait est incontestable. || Principe, loi, axiome, postulat incontestable (→ Chaîne, cit. 35). || Qualité, valeur incontestable; la supériorité incontestable de qqn, de qqch. (→ Aménité, cit. 2; esthétique, cit. 4; incertain, cit. 10). || Preuve incontestable ( Formel); argument incontestable ( Apodictique). || Droit incontestable (→ État, cit. 131).
1 La vérité de l'astrologie est une chose incontestable (…)
Molière, les Amants magnifiques, III, 1.
2 (…) loin de moi, cependant, la pensée de renoncer à des droits qui sont incontestables !
Lautréamont, les Chants de Maldoror, p. 160.
3 J'avais des appointements élevés, un pourcentage sur les bénéfices, une autorité morale incontestée, incontestable, indiscutable (…)
G. Duhamel, Cri des profondeurs, p. 72.
REM. L'adj. peut être antéposé en épithète : un incontestable succès, une incontestable réussite.
2 Rare. Dont la qualité (exprimée par le nom) ne peut être contestée. || C'est un poète, un érudit incontestable.Un chef-d'œuvre incontestable, un incontestable chef-d'œuvre.
CONTR. Contestable, controversable, discutable, douteux, niable. — Erroné, faux.
DÉR. Incontestabilité, incontestablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Incontestable — In con*test a*ble, a. [Pref. in not + contestable: cf. F. incontestable.] Not contestable; not to be disputed; that cannot be called in question or controverted; incontrovertible; indisputable; as, incontestable evidence, truth, or facts. Locke.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • incontestable — I adjective absolutely clear, beyond all question, clear, conclusive, impregnable, inappealable, incontrovertible, indefeasible, indisputable, indubious, indubitable, irrefragable, irrefutable, noncontroversial, past dispute, unambiguous,… …   Law dictionary

  • incontestable — (adj.) 1670s, from Fr. incontestable, from in not (see IN (Cf. in ) (1)) + contestable (see CONTEST (Cf. contest)). Related: Incontestably …   Etymology dictionary

  • incontestable — Incontestable. adj. v. Qui est certain, qui ne peut estre contestable. Cette verité est incontestable …   Dictionnaire de l'Académie française

  • incontestable — adjetivo 1. Que no se puede discutir o contradecir por ser muy claro o evidente, o por estar firmemente argumentado o probado: Tus razones son incontestables, ningún argumento podría rebatirlas …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • incontestable — adj. Que no se puede impugnar ni dudar con fundamento …   Diccionario de la lengua española

  • incontestable — ► ADJECTIVE ▪ not able to be disputed. DERIVATIVES incontestably adverb …   English terms dictionary

  • incontestable — [in΄kən tes′tə bəl] adj. [Fr < in , IN 2 + contestable < contester, CONTEST] not to be contested; indisputable; unquestionable incontestability n. incontestably adv …   English World dictionary

  • INCONTESTABLE — adj. des deux genres Qui est certain, qui ne peut être contesté. Cette vérité est incontestable. Principe incontestable. Fait incontestable. Autorité incontestable. Preuve incontestable. Son droit est d une évidence incontestable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • INCONTESTABLE — adj. des deux genres Qui est certain, qui ne peut être contesté. Cette vérité est incontestable. Principe incontestable. Fait incontestable. Autorité incontestable. Preuve incontestable. Son droit est d’une évidence incontestable …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.